Domaine Geschickt – Crémant « Double Zéro »

Domaine Geschickt – Crémant Double Zéro.
Ce vin est exclusivement issu de nos vignes avec de faibles rendements. Elles sont conduites en biodynamie depuis 1998. Demeter certifie ce travail jusqu’à la cave. Sa vinification est naturelle afin de lui permettre d’exprimer l’identité profonde d nos terroirs. il est possible de trouver un léger trouble ou dépôt dans la bouteille : ce vin est libre!
Terroir : alluvions calcaires.
Cépage : 50% Chardonnay, 50% Pinot Blanc
Viticulture : biodynamie, vin naturel.
Vendanges : manuelles.
Vinification : Pressurage long en pressoir pneumatique. La première fermentation est naturelle et spontanée. C’est une cuvée d’assemblage issue d’une double fermentation (deuxième fermentation en bouteilles) selon la méthode traditionelle, et élevé sur latte pendant 1 ans.
Elevage : 12 mois en foudre. Il a été mis en bouteille délicatement, sans filtration ni sulfite. Non dosée au dégorgement.
Garde : 
au moins 10 ans.

... En savoir plus sur le domaine

Frédéric et Arnaud sont vignerons en biodynamie à Ammerschwihr, près de Colmar en ALSACE.

En plein cœur de la route des vins, nous vous proposons de découvrir notre métier et les vins d’Alsace que l’on vinifie : Riesling, Gewurztraminer, Pinot Blanc, Pinot Gris, Muscat, Pinot Noir, Crémants, Vins de terroir Grand Cru Kaefferkopf, Vendanges tardives et Sélections de grains nobles.
Des vins bio, en biodynamie mais aussi naturels et libres!

Le Domaine
Nous sommes situés au cœur du vignoble alsacien, à Ammerschwihr. Au pied du contrefort vosgien, sur la route des vins d’Alsace, réputée pour ses grands vins et son excellent climat.
Nous sommes 3 personnes à nous occuper toute l’année des différentes tâches liées aux vignes, au vin, et à la commercialisation au sein du domaine. Il compte 12 hectares de vigne, principalement sur le banc d’Ammerschwihr, ainsi qu’à Katzenthal.
L’ensemble du domaine est conduit en biodynamie, et tous nos vins sont certifiés AB et Demeter.
La viticulture était une passion partagée depuis plusieurs générations dans chacune des familles des parents de Frédéric : Bernadette Meyer et Jérôme Geschickt, chacune issue du même village : Ammerschwihr.
Les raisins étaient vendus au négoce comme chez l’ensemble des vignerons du village où jamais il n’a existé de coopérative. Les exploitations étaient d’une superficie de 2 à 3 hectares. L’un des premiers à mettre son vin en bouteilles fut Jérôme Meyer, le père de Bernadette, vers 1950, dans la maison que l’on a investi aujourd’hui.
Jérôme et Bernadette habitaient alors la maison familiale Geschickt, rue du Cerf, exerçant là leur métier de vignerons. Ils décident de mettre leur production en bouteille en 1955. Petit à petit l’exploitation s’est agrandie avec de nouveaux terrains et l’achat de la maison Meyer en 1975 où ils s’installent.
Les deux garçons ont rejoint leurs parents dans l’activité, Christophe en 1981, Frédéric en 1992. Bien qu’officiellement en retraite respectivement en 1990 et en 1994, Jérôme et Bernadette sont restés très actifs au sein de l’entreprise pendant encore de nombreuses années. La mort de Christophe en décembre 2002 a imposé à tous un nouveau regard, une nouvelle organisation. Arnaud, le fils de Christophe s’associe avec Frédéric en 2016.
Aujourd’hui Frédéric et Arnaud poursuivent ce métier qui les passionne avec l’aide d’Aurélie. La structure, depuis 1987 sous forme de GAEC, est devenue EARL. La superficie cultivée est maintenant de 12 hectares.
Depuis 1998, nous avons choisi un mode de culture en biodynamie. Cette reconversion, succédant à une longue période de culture conventionnelle, répondait à un besoin, à une recherche de mieux vivre. La culture dite conventionnelle, avec notamment les produits qu’elle utilise, ne correspondait plus à l’état d’esprit dans lequel nous évoluons.

Tous nos vins sont certifiés Agriculture Biologique et DEMETER.

LABEL DE CERTIFICATION DE L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE
Type d’agriculture (et donc de viticulture) basé sur le respect du vivant et des cycles biologiques, et qui exclut l’usage de produits de traitement de synthèse et d’engrais de synthèse. L’agriculture biologique est garantie par le respect d’un cahier des charges.

LABEL DE CERTIFICATION BIODYNAMIQUE.
Méthode de culture initiée par Rudolf Steiner et qui proscrit tous traitements chimiques à base de produits de synthèse. La biodynamie repose sur l’interaction entre les mouvements des planètes et le développement des végétaux et utilise des préparations à base de matières organiques et minérales.

LA BIODYNAMIE
La viticulture biodynamique vise, de façon générale, à réhabiliter, dynamiser et intensifier la vie organique dans le milieu où vit la vigne. Cette démarche consiste à intensifier les échanges entre la plante et son environnement, de façon à obtenir de meilleurs raisins et donc de meilleurs vins. La biodynamie cherche à renforcer la vitalité et la résistance des plantes, en améliorant les échanges naturels entre le sol et les racines, et entre le ciel et les feuilles… afin d’optimiser l’expression du terroir dans les raisins et donc dans le vin. A cet égard, les vins biodynamiques garantissent une meilleure expression du terroir…

Nous sommes actuellement trois personnes à faire vivre ce domaine familial.
Frédéric GESCHICKT a repris les rênes de l’affaire familiale en 1993.
Arnaud GESCHICKT, fils de Christophe et neveu de Frédéric a investit les vignes et la cave en 2012, il s’associe à Frédéric en 2016.
Le commerce est suivi par Aurélie FAYOLLE depuis le début de l’année 2013.
Ensemble, nous essayons de vous faire partager le meilleur de ce que peut offrir le terroir alsacien, riche d’histoire et de savoir-faire.

Ammerschwihr
L’Histoire
La contrée d’Ammerschwihr est habitée dès l’âge du bronze. Lors de la conquête romaine, plusieurs fortifications sont érigées sur les hauteurs. Amalricivillare est le premier nom donné au village en 869.
En 1367, la bourgade est élevée au rang de ville. Trois seigneurs se partagent le ban communal et ses revenus : le saint empire germanique, la seigneurie des Ribeaupierre et la seigneurie du Hohlandsberg. En 1431, le roi Sigismond accorde les mêmes privilèges que les villes impériales d’Alsace (la décapole). Le commerce du vin se développe et restera la grande ressource à travers les âges. Au 16e siècle, la ville s’épanouit de plus en plus. Pendant la guerre de Trente Ans (1618-1648), Ammerschwihr se place sous la protection du roi de France.
Le 18e siècle est une période calme pendant laquelle les bourgeois améliorent le négoce. Dans un récit de voyage, il est dit :  » Ammerschwihr où l’on ne respire qu’opulence et aisance, possède un ban immense, le plus fécond et le plus renommé en excellents vins de tout la Haute Alsace  » . Lors de l’abolition de l’Ancien Régime à la Révolution, Ammerschwihr devient chef-lieu de canton, elle redevient paroisse lorsque la tempête révolutionnaire s’apaise.
Le 19ème et le 20ème siècles ne voient guère de transformations sur le plan de l’étendue de la ville et des ressources viticoles. La seconde guerre mondiale s’abat comme une calamité en décembre 1944. De terribles bombardements détruisent la ville à 85%. Le 18 décembre, Ammerschwihr est libérée.
Le 31 décembre, la population civile, réfugiée dans les caves, est évacuée. Il faut tout le courage des habitants, la compétence de l’architecte Charles Gustave Stoskopf et les fonds américains pour redonner à la cité des 3 merles un nouveau cachet.

Caractéristiques
Ammerschwihr bénéficie du micro climat de Colmar qui procure un taux d’ensoleillement exceptionnel et d’une pluviométrie très faible.

51ème Grand Cru d’Alsace, le Kaefferkopf privilegie sa qualité, son histoire, sa différence.
Le terroir du Kaefferkopf se manifeste pour la première fois en 1338 par une citation dans le cadastre de l’Abbaye de Pairis à Ammerschwihr. Il est ensuite le premier lieu-dit à être reconnu par une délimitation judiciaire en 1935, 40 ans avant les AOC Grand Cru.
Son authenticité est reconnue par l’appellation Grand Cru en 2007. Kaefferkopf signifie « tête de cafard », en rapport à la forme du sommet de côte.
Sur la commune d’Ammerschwihr, les 71,65 ha de ce vignoble sont divisés en deux zones distinctes et localisés entre 250 m et 360 m d’altitude en pentes moyennes exposées au Sud et Sud-Est : Les cépages riesling, pinot gris et gewurztraminer s’épanouissent dans ce Grand Cru sur des sols bruns saturés en calcium et magnésium, de granite sur les parties les plus hautes et de calcaire et grès sur les parties basses. Ces cépages peuvent être ou non assemblés, spécificité reconnue depuis 1932, avant même que la notion d’Appellation d’Origine ne soit encore formulée.
Les vins du Grand Cru d’Alsace Kaefferkopf sont des vins de grande réputation, connus pour leur puissance aromatique et leur élégance.
Le Château de Wineck domine le vignoble et le village de Katzenthal, d’où le nom de ce Grand Cru : en allemand, le mot « Schloss » signifie château, tandis que « Berg » désigne une colline.
Le vignoble du Grand Cru d’Alsace Wineck-Schlossberg se situe sur les communes de Katzenthal et Ammerschwihr, à 8 kilomètres à l’Ouest de Colmar.
Au fond d’un vallon fermé et abrité des vents dominants, les 27,40 ha de vignoble de Wineck-Schlossberg sont localisés entre 270m et 420m d’altitude, sur de fortes pentes exposées au Sud-Est, bénéficiant ainsi d’un ensoleillement maximum, sur des sols de granite à deux micas.
Le riesling (9 ha), le gewurztraminer (3 ha) et le pinot gris (0,6 ha) s’épanouissent dans ce Grand Cru. Les vins de Wineck-Schlossberg sont caractérisés par leur finesse et leur caractère floral. Les rieslings présentent notamment une bonne acidité et sont légers et riches à la fois. Ce sont des vins typés et de garde.

Les Vins
C’est avec soin que nous élaborons des vins de qualité, pour toutes les occasions.
Des vins festifs aux vins de tous les jours, juste pour le plaisir de déguster entre amis ou en famille, mais aussi pour accompagner vos mets, nous vous proposons de découvrir notre gamme à travers des fiches détaillées, avec accords mets/vin !

23,40 TVAC

Millésime

2014

Vigneron

Geschickt

Pays

France

Région

Alsace

Appellation

Crémant d'Alsace

Viticulture

Bio, Biodynamie, Vin nature

Elevage

Barriques, Foudre

Sulfite ajouté

0 – 2 mg/l

Dosage

Zéro dosage

Couleur

Blanc

Cépage(s)

Chardonnay, Pinot blanc

Contenu en cl

75 cl

En vente

Sur le site et en magasins

Conditionnement

bouteille, par 12 bouteilles, par 6 bouteilles

Infos achats