Bret Brothers – Men in Bret

Men in Bret – Vin de France
« Cuvée originale résultant de l’assemblage de 2 villages du B……… issue du cépage G……… La production en Vin de France nous interdit de vous en dire plus. En revanche, nous avons le droit de vous indiquer que les raisins ont été vinifiés en grappes entières, sans soufre ajouté lors de la macération semi-carbonique en cuve. Une fois les raisins décuvés puis pressés, les jus ont fini de fermenter puis d’être élevés en pièces pendant 9 mois. Un vin de copains, à partager sur une rosette de Villié-Morgon ou sur un paté-croute de la maison Ravassard. Santé 😉 »

Appellation : Assemblages de 2 villages en Beaujolais.
Cépages : 100% Gamay
Culture : bio – vin naturel (0% souffre ajouté)
Vendanges : détermination de la date optimum de vendanges par nos propres contrôles de maturité. Vendanges manuelles en caissettes de 25 kg avec notre propre équipe afin d’effectuer un tri rigoureux si nécessaire.
Vinification : les raisins ont été vinifiés en grappes entières, sans soufre ajouté lors de la macération semi-carbonique en cuve.
Elevage : Une fois les raisins décuvés puis pressés, les jus ont fini de fermenter puis d’être élevés en pièces pendant 9 mois.
Notes de dégustation :
Robe : Modérément pivoine avec des larmes légèrement colorées.
Nez : luxuriant et fruité avec des notes  de baies bleues,  florales et  au poivre blanc.
Bouche : assez ferme, tempéré harmonieusement fruité avec des tanins souples, équilibré dans le respect de la minéralité.
Accords mets/vin : Un vin de copains, à partager sur une rosette de Villié-Morgon ou sur un paté-croute de la maison Ravassard. Santé 😉 », Mais aussi avec de la charcuterie, de la viande rose comme le veau ou l’agneau, des salades orientales avec des légumes-fruits et du fromage blanc frais.

« Locomotives du Mâconnais, les frères Bret pourraient paraître bien calés sur les rails de la notoriété mais ils ne cessent pour autant d’oeuvrer, d’explorer de nouveaux terroirs avec leur négoce, de progresser dans la révélation experte de celui de leur domaine et de promouvoir leur région avec charme et simplicité. Leurs achats de raisins, sur 9 hectares et 26 cuvées, sont en général l’aboutissement d’un suivi pointu du travail de leurs amis vignerons et leur vinification en donne toujours une interprétation très personnelle, tout en maturité du nez et confort de bouche. Si la partie domaine est réalisée dans le même esprit, elle donne tout de même des vins de plus grand caractère et d?une profondeur rare dans la région. » (Bettane & Desseauve – domaine 3 étoiles)

... En savoir plus sur le domaine

Depuis la reprise des vignes de notre domaine La Soufrandière en 2000 puis la création de notre petite activité de négoce « haute couture » BRET BROTHERS en 2001, spécialisée dans l’élaboration de grands vins blancs du Mâconnais, en Bourgogne, voici ce qui nous anime, nous fait vibrer, nous passionne : la diversité et la richesse des terroirs (et des Climats) de Bourgogne et plus particulièrement du Mâconnais, pour un même cépage, le Chardonnay.

Vous trouverez au travers de ces pages notre « Philosophie » commune au travail de la vigne et à l’élaboration de grands vins de terroirs : « Des Raisins d’Exception pour des Vins d’Exception ». Lapalissade ?? Peut-être. Mais c’est cette quête de raisins mûrs, sains, équilibrés (provenant de sols et sous-sols vivants), véritables images ou emblèmes du terroir (lorsqu’il est respecté…) qui nous poussent à tant d’exigences et tant de travail dans les vignes. »
Santé !!!
Jean-Guillaume & Jean-Philippe BRET

Historique
La Soufrandière, ancienne propriété située à Vinzelles dans le Sud du Mâconnais (en Bourgogne du Sud), est acquise en 1947 par A.J. BRET, Professeur en Médecine. La surface de vignes n’est alors que d’un hectare, plantée en appellation d’origine contrôlée Pouilly-Vinzelles Climat « Les Quarts ». Le seul témoignage restant de son activité viticole passée est un tinailler (bâtiment typique du Mâconnais servant de cuvage) dans lequel se trouvait un vieux pressoir à points.

A.J. BRET entreprend l’agrandissement du vignoble de La Soufrandière grâce à l’acquisition de parcelles de vignes dans la continuité de celles déjà existantes. L’ensemble des vignes est alors confié à des métayers (mi-fruit) tandis que la vendange est vinifiée et commercialisée par la Cave Coopérative de Vinzelles.

Jean-Paul BRET, troisième des quatre enfants de A.J et Louise BRET, prend la responsabilité de La Soufrandière en 1969. La surface plantée en vignes évoluera alors jusqu’à 4,55 ha, dont 4 ha en Pouilly-Vinzelles Climat « Les Quarts » et 0,55 ha en Pouilly-Vinzelles Climat « Les Longeays ».

En 1998, La Soufrandière se retire de la Cave Coopérative de Vinzelles et prépare l’arrivée de Jean-Guillaume et Jean-Philippe, 2 des 3 fils de Jean-Paul et Marie-Rose BRET.

Année de transition et de révolution, 2000 est le premier millésime vinifié, élevé et mis en bouteilles par La Soufrandière. A partir du millésime 2001 inclus, les raisins provenant de la Soufrandière sont vendus à BRET BROTHERS qui distribue alors les vins du domaine.

Depuis 2004, la Soufrandière vinifie le Mâcon-Vinzelles « Le Clos de Grand-Père » (un peu moins d’1 ha). Enfin, et depuis 2006 et 2008 le domaine exploite 3 ha plantés de Gamay en appellation Beaujolais-Leynes, situés sur les hauteurs du village de Leynes.

Notre Domaine La Soufrandière
Notre domaine La Soufrandière situé à Vinzelles, comprend historiquement 4 ha de Pouilly-Vinzelles Climat « Les Quarts » et 0,55 ha de Pouilly-Vinzelles Climat « Les Longeays ». Toutes nos vignes âgées de 25 à 70 ans sont magnifiquement situées en milieu et haut de coteau argilo-calcaire, exposition Sud-Est. Depuis le millésime 2005, notre Grand-Père maternel nous a confié la culture de deux parcelles en Mâcon-Vinzelles (total de 1,60 ha), dont le fameux « Clos de Grand-Père » .
L’objectif de La Soufrandière ?

« Des Raisins d’Exception pour des Vins d’Exception ».

Afin de révéler au mieux le terroir existant, nous travaillons tous les sols (labour), nous n’utilisons que des produits homologués en Agriculture Biologique depuis 2000 (reconversion en Agriculture Biologique depuis 2003 inclus / certification ECOCERT sas F32000 et certifiés AB depuis le Millésime 2006), nous limitons les rendements (environ 40 hl/ha) par des pratiques naturelles comme l’ébourgeonnage.

Nous appliquons également les méthodes et préparations Bio-Dynamiques sur l’ensemble de nos vignes depuis 2001. La Soufrandière est également certifiée DEMETER (label d’Agriculture Bio-Dynamique) depuis le Millésime 2006. Ainsi, arrivés à parfaite maturité, les raisins sont vendangés à la main et vinifiés en lots différents selon les parcelles par Bret Brothers.

Tous les soins que nous apportons à la vigne contribuent au développement de la vie dans le sol, à l’équilibre vigne-sol. Bref, ce sont pour nous les conditions indispensables pour l’élaboration de GRANDS VINS DE TERROIR.

Fiche Technique : Vignes de la Soufrandière
Sans compromis, sans tabou, voici donc notre « Philosophie Vignes » pour les travaux que nous réalisons sur nos vignes de La Soufrandière.

°En Blanc : Vieilles Vignes de 28 à plus de 80 ans, exposées Sud-Est sur un terroir argilo-calcaire exceptionnel
°En Rouge : Vieilles Vignes de de 30 à 60 ans, exposées Sud et Est sur un terroir granitique fantastique pour notre Beaujolais-Leynes  Bien-Venu
°Pas d’irrigation (conformément au décret d’appellation en vigueur)
°Rendements moyens de 45 hl/ha contre 58 hl/ha autorisés (50 hl/ha + 8 hl de PLC)
°Tous nos sols sont labourés depuis fin 1999 (aucun herbicide employé)
°Utilisation exclusive de produits agréés en Agriculture Biologique depuis début 2000
°Certification Agriculture Biologique ECOCERT sas F32600 depuis 2006 (reconversion en Agriculture Biologique depuis 2003).
°Pratiques de la Biodynamie depuis 2001 sur l’ensemble de nos vignes et certification DEMETER (Agriculture Bio-Dynamique) depuis  le millésime 2006.
°Afin de ne jamais tasser nos sols labourés et d’en respecter la vie microbienne, la totalité des travaux (autres que labour et  traitements) sont réalisés à la main : taille d’hiver, émondage, ébourgeonnage, relevage, accolage, cisaillage, piochage, passage des  préparations Bio-Dynamiques (Silice, tisanes, etc…)
°Les traitements se font par pulvérisation à l’aide d’un chenillard interligne ultra-léger (350 kg)
°Utilisation de petites quantités de compost naturel
°Les greffes utilisées proviennent de nos propres sélections massales de vieilles vignes (pas d’utilisation de clones)
°Labour au cheval sur nos Beaujolais-Leynes et une partie de nos Pouilly-Vinzelles « Les Quarts » depuis 2009.

Notre Négoce «Haute Couture» – BRET BROTHERS

Nous avons créé BRET BROTHERS début août 2001, dans le but d’élaborer de très grands vins de terroirs, provenant essentiellement de la Bourgogne du Sud.
Cet objectif certes ambitieux, implique un cahier des charges rigoureux qui nous est cher, à savoir : la sélection de micro-parcelles de vieilles vignes travaillées par des vignerons passionnés, sur des terroirs bien spécifiques ; l’achat de raisins sur pied exclusivement ; la vendange manuelle réalisée par notre équipe ; la vinification de raisins mûrs ; l’élevage et la mise en bouteille par nos soins ; toutes ces étapes étant réalisées avec la même attention, la même passion que pour les raisins provenant de notre Domaine La Soufrandière.

Depuis le Millésime 2006, Bret Brothers est contrôlé et certifié par ECOCERT comme producteur de 3 cuvées issues de raisins provenant d’Agriculture Biologique. Il ne s’agit pas d’une modification de vinification mais bel et bien d’un engagement de notre part pour soutenir une Agriculture durable à laquelle nous croyons beaucoup. 😉

Fiche Technique : Vignes & Vins BRET BROTHERS

Sans compromis, sans tabou, voici donc notre « Philosophie Vin » pour la vinification et l’élevage de nos vins La Soufrandière et BRET BROTHERS.

Bret Brothers : 1 Vin = 1 Parcelle = 1 Vigneron (à qui nous achetons le raisin sur pied)

C’est la raison pour laquelle nos cuvées sont généralement des « micro-cuvées » de 900 à 4 000 bouteilles par vin.

°Sélection de micro-parcelles (de 20 à 70 ares) de vieilles vignes (plus de 40 ans) sur les meilleurs Terroirs du Mâconnais travaillés par  des vignerons passionnés par le respect de la vigne et de son terroir
°Détermination de la date optimum de vendanges par nos propres contrôles de maturité
°Vendanges manuelles en caissettes de 25 kg avec notre propre équipe afin d’effectuer un tri rigoureux si nécessaire
°Pressurage lent et respectueux des raisins entiers sans foulage ni éraflage, à l’aide de 2 pressoirs pneumatiques
°Pas d’ensemencement en levures ou en bactéries lactiques du commerce (fermentations alcoolique et malolactique naturelles avec les  levures et bactéries indigènes naturellement présentes sur le raisin),
°Pas d’acidification (notamment pour le millésime 2003)
°Fermentations lentes et naturelles en pièces Bourguignonnes (fûts de chêne de 228 litres) ou en cuve inox pour notre Pouilly-  Vinzelles La Soufrandière, dans notre cave enterrée climatisée , élevage de 11 mois minimum
°Sélection de bouchons « Brut de Tubage » en liège de très grande qualité et non traités au Peroxyde (H2O2), ce dernier blanchissant  le liège et pouvant altérer la conservation du vin.
°Mise en bouteilles réalisée par nos soins dans notre cave, avec notre propre groupe de mise
°Stockage et conservation de nos vins dans notre cave enterrée (température constante de 11 à 16°C)
°Expédition en cartons export renforcés. Panachage possible.

Le texte ci-dessous est repris de www.terredevins.com

« A la tête d’un vignoble familial (La Soufrandière) et d’une activité de négoce, les frères Jean-Philippe et Jean-Guillaume Bret, alias les « Bret Brothers », font partie des figures de proue de la viticulture bio dans le Mâconnais. Rencontre à l’occasion du salon Millésime Bio.
C’est l’histoire de toutes les transmissions, a fortiori dans le monde agricole : les jeunes générations doivent pouvoir se hisser sur les épaules de leurs prédécesseurs pour s’autoriser à voir plus loin. C’est indubitablement le cas des Bret Brothers. Bien que Jules Bret, le grand-père, ait acquis le domaine de La Soufrandière (alors un hectare à Pouilly-Vinzelles) en 1947, il aura fallu attendre l’arrivée aux manettes de la troisième génération, à la fin des années 1990, pour voir le premier millésime intégralement vinifié, élevé et mis en bouteille par la famille Bret. Jusque-là, la production du domaine était vendue en coopérative. Mais Jean-Philippe et Jean-Guillaume, petits-fils de Jules et fils de Jean-Paul Bret, ne l’entendent pas de cette oreille. Lorsque sonne l’heure de revenir au bercail, ils en sont convaincus : non seulement ils veulent faire leur propre vin à 100%, mais ils veulent le faire en bio.

L’évidence du bio

La suite va très vite. « Quand nous avons repris les vignes familiales, nous nous sommes donné trois ans pour tout remettre dans le sens que nous souhaitions. Notre premier millésime était en 2000, nous avons entamé une conversion en bio dès 2003, certifiée en 2006. », explique Jean-Guillaume Bret, présent au salon Millésime Bio. Depuis, La Soufrandière est également passée en biodynamie, certifiée Demeter. « Pour nous qui avons grandi en région parisienne mais venions, enfants, pêcher ici avec notre grand-père, les questions environnementales, et surtout liées à la pollution de l’eau, ont toujours été centrales. La rencontre avec de grands vignerons en bio et biodynamie comme Dominique Lafon, Anne-Claude Leflaive, ou encore Thierry Germain dans la Loire, nous a beaucoup motivés pour aller dans ce sens. »
Entretemps, en 2001, les frères lancent une activité de négoce afin de pouvoir travailler sur un très large éventail de terroirs du Mâconnais. « Cette activité nous permet de valoriser toute la richesse du Mâconnais, en vinifiant des climats très spécifiques », poursuit Jean-Guillaume. « Nous avons la chance d’avoir une géologie complexe, avec des calcaires très anciens, et une zone sud aux sols riches en oxyde de fer, des altitudes de 200 à 450 mètres, une grande proportion de vignes en pleins coteaux. Tout est ici réuni, de la qualité des terroirs à la taille des vignes en arcure, en passant par l’ensoleillement, pour signer de grands blancs de Bourgogne qui ont un profil distinct de ceux de la Côte-d’or, sur une minéralité fine, de la salinité, de belles notes d’agrumes ».

Figures de proue

Aujourd’hui, la production totale des Bret Brothers s’élève à environ 100 000 bouteilles par an, dont 35 000 pour le seul domaine de La Soufrandière. S’agissant de la partie négoce, près de deux tiers des achats de raisins sont en bio, « mais l’idée à terme, est d’étendre les vignes du domaine pour réduire la part du négoce, afin que ce dernier soit 100% bio. Mais en attendant, nous assurons nous-même les prestations à la vigne chez les vignerons auxquels nous achetons du raisin. Cela nous assure un meilleur contrôle sur le produit final, et une vraie traçabilité pour le consommateur, pour qui le vin bio n’est plus une niche ou une mode, mais répond à une vraie attente ».
C’est dans ce même état d’esprit de traçabilité que les Bret Brothers ont toujours souhaité afficher et revendiquer le label Bio, dans une filière ou beaucoup de vignerons se réclament de l’agriculture biologique sans forcément jouer le jeu. « On a assisté ces quinze dernières années à une prise de conscience en Bourgogne« , souligne Jean-Guillaume Bret. « Aujourd’hui dans le Mâconnais on doit être à un peu moins de 10% du vignoble en bio, mais sachant que 70% de la production est assurée en coopérative, il faut saluer le fait que ce sont 10% des 30% restants qui se sont tournés vers le bio. Les lignes bougent, et il faut s’en réjouir. En 2004, nous avions créé un groupe des Artisans Vignerons de Bourgogne du Sud, pour échanger sur des questions techniques. Nous étions quatorze. Douze ans après, nous sommes une trentaine, à 90% en bio, avec des jeunes qui frappent à la porte… »

Dégustation

Mâcon-Chadonnay 2014, Bret Brothers. Un jolie entrée en matière pour se familiariser avec les blancs du Mâconnais, un vin sur la tension et l’équilibre, sans exubérance.

Pouilly-Vinzelles 2014, Domaine de La Soufrandière. Produit avec les plus jeunes vignes du climat historique de la famille, Les Quarts, cette cuvée se signale par ses notes d’herbe fraîchement coupée, une belle fraîcheur sous-tendue par d’élégants amers.

Pouilly-Vinzelles « Les Longeays » 2014, Domaine de La Soufrandière. Sur des terroirs argileux riches en oxyde de fer, ce climat déploie une belle amplitude en bouche, une chair pulpeuse signée par une jolie salinité. Coup de cœur (prix indicatif 26 €).

Pouilly-Vinzelles « Les Quarts » 2014, Domaine de La Soufrandière.
Le terroir historique, argilo-calcaire (Bajocien), 4,5 ha d’un seul bloc. Le vin est droit, la matière fluide, une colonne vertébrale d’une élégante acidité citronnée, beaucoup de minéralité.

Depuis 2013, les Bret Brothers produisent aussi du rouge en Beaujolais. Un Beaujolais-Villages, « Le Glou de Jeff », petite bombe de fruits très facile ; un Fleurie, « Le Grand Pré » 2014, sur la rondeur et la buvabilité, avec une petite note d »épices ; et un Morgon, « Les Charmes » 2014, très juteux, gourmand, un gamay profond et parfumé. »

 

15,04 TVAC

Effacer
Poids 1.50 kg
Millésime

2015

Vigneron

Bret Brothers, La Soufrandière

Pays

France

Région

Bourgogne

Appellation

Beaujolais – Vin de France

Viticulture

Bio

Elevage

Fût de chêne

Sulfite ajouté

strict minimum (moins que 25 mg/l)

Couleur

Rouge

Cépage(s)

Gamay

Contenu en cl

75 cl

Conditionnement

bouteille, par 6 bouteilles, par 12 bouteilles

En vente

Sur le site et en magasins

Infos achats